33 raisons de faire du vélo

femme sur un vélo

Chacun d’entre nous devrait apprendre à faire du vélo !

C’est aussi facile que… bah, en fait… faire du vélo.

Et surtout, après avoir appris à piloter, vous n’oublierez jamais !     

Nous avons presque tous appris à monter un cheval de fer étant enfants.

Beaucoup gardent probablement les meilleurs souvenirs de leur premier vélo et de toutes ces belles journées d’enfance insouciantes : sorties printanières avec des amis, promenades avec ses parents dans un parc ou en forêt, voyages organisés par l’école…

Quelques-uns continuent de rouler toute leur vie, et même la vieillesse n’est pas un obstacle pour eux.

D’autres abandonnent leur vélo dès qu’ils prennent le volant d’une voiture.

Vous savez quoi ?

N’arrêtez jamais de faire du vélo. Je suis sérieux. Tout le monde a ses raisons de s’arrêter ou même de ne pas démarrer, mais il y a en fait de nombreuses motivations pour que tout le monde fasse du vélo et apprenne à rouler le plus souvent possible.

Les 37 raisons que vous allez lire expliquent pourquoi vous devriez avoir vos fesses sur une selle.

TOP 37

#1

Commençons par le plus évident.

C’est très, très bon pour le cœur. 

Vous n’avez pas besoin de participer à une compétition en haute montagne par mauvais temps ou faire l’ascension du Mont-Ventoux pour profiter des avantages du cyclisme.

En fait, il suffit d’effectuer 30 kilomètres par semaine pour réduire de 50 % le risque d’insuffisance coronarienne.

#2

La pratique du vélo renforce le système immunitaire.  

Faire du vélo vous offre une activité physique accessible, qui donne au corps la force de faire face aux rhumes et aux infections saisonnières.

D’un point de vue évolutif, le corps humain est apte à supporter une activité physique constante.

À l’échelle de l’histoire humaine, le passage à un mode de vie sédentaire n’a eu lieu qu’hier.

Et pour vous dire toute la vérité, nos fesses sont apparues bien avant que nous pensions mettre une chaise en dessous.

Il n’est donc pas naturel que nous nous asseyions sur une chaise !

Plus une personne est en mouvement, plus elle est en meilleure santé.

#3

Le vélo est un moyen de transport économique

C’est un excellent moyen pour faire des économies.

Il n’est pas nécessaire de dépenser de l’argent dans les transports en commun ou en essence lorsque vous pouvez vous rendre au travail à vélo.

#4

C’est bête à dire, mais c’est vrai : votre voiture durera plus longtemps.

Pour les trajets courts, il est préférable de se déplacer à vélo.

En plus, de courts trajets fréquents réduiront la durée de vie du moteur de votre véhicule.

L’allumage et l’extinction fréquents entraînent le fait que l’huile du moteur ne chauffe pas suffisamment et ne lubrifie pas correctement les pièces mobiles, de sorte qu’elles s’usent plus rapidement.

#5

Toujours concernant votre voiture ; moins vous l’utilisez, moins vous risquez de la heurter ou de la rayer – ainsi elle restera propre et neuve plus longtemps.

Et lorsque vous souhaiterez la vendre, le faible kilométrage augmentera sa valeur.

#6

D’après des études scientifiques, les cyclistes ont des relations sexuelles plus longues. 

Le vélo est l’ami du sexe ! (Pas au sens propre du terme !)

Faire du vélo rend plus endurant, plus flexible et augmente généralement le tonus.

#7

OK, la sexualité dure plus longtemps, mais aussi parce que les personnes en bonne forme physique paraissent cinq ans plus jeunes que leurs pairs flasques.

Vous ne voulez pas être un(e) athlète séduisant(e) ?

#8

Les niveaux de vitamine D augmentent. 

Si vous passez beaucoup de temps sur votre vélo et qu’il ne s’agisse pas un vélo d’appartement, j’ai une bonne nouvelle pour vous : l’exposition au soleil affecte directement la vitamine D.

C’est particulièrement un problème lors des longs hivers où généralement tout le monde préfère s’allonger sur son canapé à regarder un film dans le noir.

Effectivement, le manque de soleil affecte négativement l’humeur, et pire, il a été constaté que le manque de vitamine D augmente le risque de maladie cardiaque, de cancer et d’autres dommages d’un point de vue génétique.

Alors pour cet hiver, film ou sortie à vélo ?

#9

La vie éternelle. 

Eh bien, non pas que ce serait complètement éternel, même sans la pratique du vélo, mais elle peut être sérieusement prolongée et réduire la probabilité de développer un cancer.

L’activité physique régulière a des effets positifs sur l’espérance de vie ; souvenez-vous de : notre Robert Marchand national, cet amoureux de la petite reine et qui a tiré sa révérence à l’aube de ses 110 printemps.

Ainsi, même si vous n’êtes pas en pleine forme ou si vous êtes en surpoids, vous pouvez vous attendre à une vie plus longue si vous montez simplement sur un vélo.

#10

Bénéfice pour son pays. 

À mesure que la population mondiale augmente, la charge sur l’infrastructure de chaque pays augmente également.

La réparation constante des routes existantes et la construction de nouvelles structures coûtent des milliards d’euros chaque année.

Et qui paye l’addition ? Vous et moi !  

Si tous ceux qui en ont la possibilité pouvaient passer de la voiture au vélo, il n’y aurait plus besoin de construire de nouvelles routes pour soulager la circulation.

#11

Possibilité d’en voir plus en voyageant à travers le monde.

OK, de nos jours il est extrêmement facile de se rendre rapidement d’un endroit à un autre en voiture, en train ou en avion, mais l’intérêt d’un voyage n’est-il pas de découvrir le monde ?

Combien de personnes dans ce vaste monde voyagent pour finalement réussir à ne voir que des halls d’aéroport.

Le vélo permet de tout voir et offre plus d’expérience.

En plus, il n’est pas nécessaire de parcourir 150 kilomètres par jour.

La meilleure distance pour pouvoir en profiter est de parcourir 30 à 50 kilomètres par jour.

Bien évidemment, il est recommandé de bien planifier votre voyage si vous souhaitez savourer chaque kilomètre parcouru.

#12

Vous pouvez avoir l’air élégant.

Allez prendre un café sur un Beach Cruiser.

Après tout, il n’est pas nécessaire de pédaler tout le temps à une vitesse vertigineuse.

#13

L’euphorie sans les conséquences néfastes. 

L’euphorie du sportif est un phénomène bien connu et il n’y a pas que les cyclistes et les coureurs à pied qui peuvent le sentir.

Pour en faire souvent l’expérience, il suffit d’être plus ou moins entraîné et de pratiquer une activité physique pendant un certain temps.

Une fois que vous l’aurez essayée, vous voudrez probablement le répéter : encore et encore.

Néanmoins, l’euphorie du cycliste est difficile à décrire en termes compréhensibles pour quelqu’un qui ne l’a jamais vécue, mais en fait, en terme génétique le corps humain semble programmé pour le ressentir.

Lorsque vous pilotez, à un moment donné, le cerveau commence à libérer diverses substances de plaisir dans la circulation sanguine, et vous sentez que vous pouvez déplacer des montagnes.

Il existe des preuves que ce mécanisme fonctionne comme un analgésique naturel qui permet de ne pas se sentir fatigué.

Dans tous les cas, c’est super cool de ressentir l’euphorie du sportif.

#14

Les lieux familiers s’ouvrent d’une nouvelle manière. 

Si vous changez vos habitudes pour vous déplacer uniquement à vélo, vous vous rendrez compte qu’il n’est pas si compliqué de se déplacer sur la route, même si cela demande d’être constamment vigilant.

Et puis vous découvrirez beaucoup de nouveaux détails dans des endroits apparemment familiers que vous n’avez pas remarqués en passant devant eux lorsque vous étiez au volant de votre voiture.

Vous découvrirez peut-être une rivière dont vous ignoriez l’existence ou une brasserie qui sert le meilleur café de votre région.

Quand vous constaterez combien de choses les gens ne remarquent pas autour de chez eux, vous réaliserez alors dans quel endroit merveilleux vous vivez.

#15

Vous pouvez perdre du poids. 

Que font généralement les gens lorsqu’ils décident de perdre du poids ?

La première étape consiste à acheter des baskets et des pantalons de survêtement pour commencer à faire du jogging.

Sans aucun doute, cette activité donne un bon résultat, et il est tout à fait possible de perdre quelques kilos, mais avec un vélo, le succès sera plus perceptible, et cela aura un bon effet sur votre état d’esprit.

À vous de décider, bien sûr : le vélo ou la course à pied ?

Personnellement, j’ai déjà fait mon choix : je pratique les deux !

#16

Le vélo n’impacte pas les articulations.

La course à pied est un très bon moyen pour perdre du poids, mais cela ne fonctionne pas de la même manière d’une personne à une autre.

Surtout si vous n’avez aucune expérience en matière d’efforts physiques et que vous êtes en surpoids.

Faire du vélo est moins fatigant, avec moins de conséquences pour les articulations et le corps dans son ensemble.

En courant, à chaque pas, tout le poids assez important du corps provoque une charge sur les genoux et les chevilles, et les conséquences ne se feront pas attendre : non seulement des douleurs musculaires apparaîtront, mais aussi des dommages aux ligaments et aux tendons.

À vélo, la selle répartit votre poids et les muscles effectuent le travail sans surcharger le reste du corps.

#17

Votre téléphone peut être utilisé comme un instrument de mesure. 

Installez l’un des nombreux programmes qui vous permettront d’enregistrer et suivre vos progrès.

#18

Faire du vélo est moins violent que la course à pied.

Une étude réalisée en 2017 a révélé que le cyclisme est moins brutal que la course à pied.

Pour un coureur de tout niveau, le risque de blessure, de douleur et d’inflammation est plus élevé que pour un cycliste à charge égale.

#19

Faire du vélo permet de sortir plus de temps que courir.

Pas plus loin (bien que cela soit également vrai), mais plus longtemps.

Les auteurs de l’étude mentionnée ci-dessus ont tiré une conclusion des résultats : ils ont noté qu’en raison de la charge corporelle moins rigide, le cyclisme est moins associé au risque de blessures et de douleurs articulaires, de sorte que le cycliste peut passer plus de temps sur la route que le coureur.

#20

Le cycliste respire de l’air plus frais. 

Sérieusement, c’est vrai !

Cela peut sembler absurde au premier abord, mais en circulant sur la même route, les cyclistes et les automobilistes respirent un air différent.

Tout simplement parce que le climatiseur d’un véhicule aspire les gaz d’échappement de la voiture qui la précède.

Ce système est bon sur les routes de campagne, mais pas lorsqu’il y a une circulation dense.

Tout l’air pollué entre dans la cabine fermée, et dans vos poumons.

On pense que plus d’air passe dans les poumons du cycliste, car il exerce plus d’efforts et, de plus, il n’a pas un tuyau d’échappement qui lui crache du monoxyde de carbone en plein visage.

#21

Vous pouvez vous entraîner sans trop de tracas. 

Faire du vélo pour aller au travail vous permet non seulement d’économiser de l’argent sur le plein d’essence ou les abonnements des transports en commun en plus de ne pas avoir à dépenser ces économies dans une salle de sport.

Vous faites d’une pierre deux coups : vous faites du vélo et vous vous entraînez.

Surtout qu’il est beaucoup plus facile d’abandonner une salle de sport que les trajets quotidiens.

#22

Réduire le risque d’obésité. 

Des recherches ont montré que même avec une activité physique régulière, les personnes qui se rendent au travail en voiture courent un risque d’obésité.

Pour lutter contre l’obésité, il est recommandé de faire de l’exercice pendant environ 60 minutes par jour.

Le cycliste n’a pas besoin de fournir des efforts supplémentaires pour cela.

#23

Ce sport peut également être regardé à la télévision. 

OK, tout le monde n’aime pas regarder le Tour de France et certains meurent même d’ennui devant ce programme.

Cependant, lorsque vous commencez vous-même à pratiquer, vous trouverez peut-être ce spectacle plus excitant.

#24

Sauver la planète. 

Un vélo n’est pas seulement bon pour la santé pour celui qui le conduit, il est également totalement respectueux de l’environnement et sans danger pour la nature.

Vous pouvez conduire et être fier de protéger votre planète natale à chaque coup de pédale.

Donc, allez-y !

80% des trajets routiers peuvent être effectués à vélo en moins de 20 minutes.

En France, 31 % de toutes les émissions de gaz à effet de serre sont associées aux véhicules à moteur.

Ce mode de transport a un impact énorme sur l’environnement, même par rapport à la production de vélos.

Les voitures émettent des polluants carbonés dans l’air qui affectent le climat de la Terre.

Si votre véhicule est propulsé par vos propres efforts, alors vous réduisez l’utilisation mondiale des ressources non renouvelables nocives.

#25

Vous pouvez devenir un spécialiste des pièces détachées et en être fier. 

Connaître toutes les marques de pédales ne va pas vous aider lorsque vous êtes lancé sur une piste cyclable, mais vous pouvez être sûr que vous avez choisi la meilleure pour vous-même.

#26

Rouler sous la pluie. 

La pluie n’est pas un obstacle jusqu’à ce qu’elle se transforme en inondation.

Avez-vous déjà sauté dans des flaques d’eau lorsque vous étiez enfant ?

Rouler sous la pluie est l’une des activités cyclistes les plus agréables.

Croyez-moi, il y a peu de choses qui peuvent être comparées aux sensations que vous ressentez en filant le long d’une piste cyclable inondée d’eau.

#27

Vous pouvez porter des vêtements stupides. 

Lorsque vous faites du vélo dans des collants effrayants qui brillent comme des guirlandes de Noël, personne ne vous dira quoi que ce soit.

Essayez de marcher dans la rue avec un tel accoutrement – vous deviendrez la risée de toutes les personnes que vous croiserez.

#28

Vous pouvez apprendre à vos enfants à faire du vélo. 

Souvenez-vous du moment où vous avez senti pour la première fois que personne ne vous soutenait par-derrière et avez commencé à pédaler furieusement tout en essayant de ne pas tomber.

Vous avez certainement crié : Ne me lâche pas ! Ne me lâche pas ! Et votre parent : Je te tiens ! Je te tiens !

Et puis, vous avez rapidement regardé en arrière, et là, il n’y avait plus personne derrière vous.

Offrez ce moment à vos enfants, apprenez-leur à dompter cette incroyable machine.

#29

Profitez de votre temps avec votre famille. 

Toute la famille peut faire du vélo en même temps : des bébés aux arrière-grands-parents.

Vous trouverez facilement une remorque à accrocher à votre vélo pour vos enfants les plus jeunes, tandis que les autres membres de votre famille peuvent pédaler à l’unisson.

#30

Une habitude utile dès l’enfance et pour la vie. 

Le comportement des parents est la plus grande des influences sur les enfants.

Tout comme nous apprenons aux enfants à lire, nous pouvons leur apprendre tout le reste.

Si vous faites du vélo régulièrement, ils vous imiteront.

Des centaines de choses peuvent être oubliées avec l’âge, mais faire du vélo : jamais !

Les enfants habitués à faire du vélo dès leur plus jeune âge grandissent en meilleure santé et sont plus actifs.

#31

Un passe-temps agréable pour deux. 

Le vélo est une excellente option pour un rendez-vous romantique.

#32

Plus besoin de rechercher la meilleure place de parking. 

L’un des petits plaisirs du cyclisme est que vous pouvez vous garer presque n’importe où.

Les parkings à vélos sont généralement situés près d’une entrée et en ville, il y a toujours un rail ou un lampadaire pour laisser votre vélo.

#33

Ne vous découragez pas s’il vous arrive d’abandonner le vélo. 

Il n’est pas nécessaire de culpabiliser si vous abandonnez.

Il arrive que les gens vivent selon le principe du tout ou rien.

Si vous avez déjà acheté un vélo et que vous pensez que vous devez absolument le conduire tous les jours ; ce n’est pas une science exacte.

Pilotez quand vous voulez.

Et puis, est-il vraiment nécessaire de crapahuter quelque part à vélo en plein hiver, sous une averse ou par une nuit noire si vous n’êtes pas d’humeur ?

Pour être honnête, parfois je n’ai tout simplement pas envie ; c’est une réaction normale.

La pratique du vélo doit être amusante et agréable.

En bref

Comme vous avez pu le lire, faire du vélo apporte des résultats visibles ainsi qu’une multitude de plaisirs.

Il y a beaucoup de raisons pour commencer à faire du vélo et vous en trouverez encore plus si vous venez à rouler régulièrement.

Si vous avez aimé cet article, vous êtes libre de le partager :)

Laisser un commentaire

Hackez vos vieilles habitudes !

Recevez gratuitement le livre " 7 articles nutrition & santé "