Entretenir sa chaîne de vélo

chaîne de vélo

Petit historique

Une chaîne de vélo est un ensemble de maillons reliés par l’intermédiaire d’axes formant une boucle.

Elle assure la liaison mécanique entre le pédalier et le(es) pignon(s) de la roue arrière.

Bien que l’ingénieur Hans Renold soit reconnu comme l’inventeur de la chaîne à rouleaux, en 1880, des croquis de Léonard de Vinci (XVIe siècle) illustrent une chaîne avec un roulement à rouleaux.

Allez, c’est parti !

Qui n’a jamais eu la flemme de nettoyer son vélo

Attendre que la saleté sur la chaîne atteigne un état critique n’est pas bon pour votre vélo, et passer par un professionnel vous semble optionnel et/ou couteux. 

Néanmoins, apprendre à nettoyer la chaîne de votre vélo à la maison est la meilleure solution.

Mais attention, le nettoyage à domicile de son vélo doit être fait avec le plus grand soin. 

Et quand on parle des chaînes, l’attention doit être démultipliée, car toute négligence ou l’utilisation d’un mauvais produit peut endommager les maillons, voire être la cause d’un accident.

Pour mettre une bonne fois pour toutes un coup de pied dans le derrière de la paresse et faire du nettoyage de sa chaîne un passe-temps cool et amusant, il suffit de suivre étape par étape les recommandations indispensables décrites ci-dessous.  

Elles vont non seulement vous aider à sélectionner les meilleurs produits, mais aussi assurer une meilleure durée de vie de la transition de votre vélo.

Un nettoyage pratique, rapide et économique. 

Le nettoyage, pas à pas

Avant de commencer le processus de nettoyage de votre chaîne de vélo, il est important de séparer certains matériaux essentiels qui vous aideront à éliminer la saleté et à éviter les problèmes de corrosion ou de rouille

Séparez une solution dégraissante, une petite brosse (vous pouvez utiliser une brosse à dents), de la lessive, du lubrifiant pour chaînes et de l’eau.

Commencez par enlever toute la saleté du système de transmission, qui comprend, en plus de la chaîne, les pignons, les cliquets et les deux engrenages du vélo. 

Avant de laver cette partie à l’eau et au savon, utilisez le dégraissant avec une brosse qui offre plus de précision pour éliminer même les petites saletés.

Pour nettoyer plus facilement tous les maillons de la chaîne, utilisez la brosse à dents avec le dégraissant et faites attention aux petits espaces qui peuvent accumuler de la saleté. 

Recommencez ce processus aussi souvent que nécessaire et n’oubliez pas de le mélanger avec une bonne quantité d’eau.

Une fois que toutes les pièces sont débarrassées du dégraissant, il est temps de mélanger la lessive avec de l’eau et de nettoyer à nouveau les maillons, cette fois pour éliminer la saleté, la poussière et tout le reste. 

Vous pouvez également appliquer le savon sur les engrenages des roues et la cassette, laissez la solution agir pendant 10 minutes et rincer le tout à l’eau.

Pour le séchage, il existe une astuce pour éliminer tout excès d’eau : positionnez votre vélo bien droit et maintenez-le en deux points différents de la chaîne, distants d’au moins 15 cm, et tournez-là légèrement avec les doigts. 

Pour savoir si le nettoyage de votre chaîne a été fait correctement et qu’elle est bien propre, c’est lorsque vous sentez le métal frotter juste contre le métal, sans interférence.

Le processus de lubrification

La lubrification de la chaîne post-nettoyage est indispensable pour restaurer la douceur de la friction métal sur métal. 

Mais attention, seule une huile spécifique pour vélos est capable de remplir correctement cette fonction. 

Le lubrifiant Teflon Park Tool CL-1 est un produit de qualité, qui garantit l’adhérence et la viscosité de votre mécanique.

Avant de commencer la lubrification, placez un pignon intermédiaire sur le vélo et, à l’aide d’un pinceau, marquez le premier maillon à lubrifier et suivez ce repaire jusqu’à effectuer tout le tour. 

L’astuce est de commencer par le bas, celui qui reste près du sol, de sorte que l’œil en excès goutte.

N’exagérez pas avec la quantité d’huile, car plus il y a de lubrifiant, plus la saleté est attirée par la chaîne. 

Pour utiliser le moins de produit possible, les buses de dosage sont une excellente option. 

L’économie est également importante, car toutes les séances de mouvements, à la fois arrière et avant, doivent être lubrifiées.

Entretien quotidien indispensable

L’entretien quotidien de votre chaîne est très important pour préserver l’effort que vous allez mettre à récupérer les semaines sans nettoyage. 

En plus de rendre le prochain nettoyage beaucoup plus pratique, il élimine les effets du temps qui peuvent user ou endommager le matériel et améliore même l’expérience homme-machine.

Pour connaitre le moment exact pour effectuer l’entretien, faites attention au film d’huile humide qui se trouve sur la chaîne lubrifiée. Quand il commence à se transformer en un éclat métallique, il est temps de réappliquer le produit. 

Vous constatez le problème après un trajet ? Nettoyez votre chaîne avec un chiffon sec et appliquez du lubrifiant.

Le terrain sur lequel vous roulez avec votre vélo peut également interférer avec la périodicité de ce processus d’entretien et de nettoyage.

Les chemins de terre éliminent généralement la lubrification plus facilement, l’asphalte favorise la durabilité. 

Au cas où vous remarqueriez que l’utilisation d’un simple chiffon n’enlève pas la saleté, alors cela signifie qu’il est temps de répéter complètement le nettoyage.

Le nettoyage de votre chaîne est également très important pour préserver la durée de vie de votre vélo, et le bon fonctionnement de ces pièces est primordial pour éviter un accident. 

Démonter sa chaîne

Il est parfois plus pratique de démonter sa chaîne pour la nettoyer.

Bien évidemment, avant de commencer l’intervention, il faut d’abord identifier le constructeur de la chaîne, car si celle-ci casse pour une raison ou une autre, il sera bien utile de connaitre sa référence.

Pour connaitre la marque de sa chaîne, nettoyez à la brosse la plaquette d’un maillon extérieur.

Il existe plusieurs marques sachant qu’il y a quelques différences avec les modèles Shimano : UG (ultraglide), HG (hyper glide) et IG.

Effectivement, il faut intervenir uniquement sur un axe bien précis, qui se reconnait grâce à sa couleur noire. Les autres axes sont rivetés ; intervenir aurait pour effet d’agrandir leur logement, rendant le remontage quasiment impossible.

Caractéristiques dimensionnelles et mécaniques

Les largeurs

La largeur de la chaîne est définie par quatre paramètres :

  • Le nombre de vitesses.
  • Le pas.
  • La largeur du rouleau, qui détermine la largeur de la chaîne.
  • La longueur de l’axe.

Exemple avec une chaîne de 9 vitesses : 1/2″ (pas) x 11/128″ (largeur rouleau) – longueur d’axe : 6,6mm.

Tableau récapitulatif des largeurs d’axe et de rouleaux de chaîne en fonction du nombre de vitesses

tableau largeur d'axe et rouleaux de chaîne

Nota : Pour des raisons technico-commerciales, les fabricants peuvent donner à leurs chaînes des dimensions légèrement différentes des standards, afin de réserver l’exclusivité de la vente sur telle ou telle transmission.

C’est de plus en plus le cas sur les transmissions 10 et 11 vitesses.

Efficacité et rendement

Une chaîne de vélo peut-être très efficace ; une étude a révélé des rendements assez élevés de l’ordre de 98,6% pour les meilleures chaînes.

Cette étude a été réalisée en laboratoire dans un environnement propre.

En extérieur, la chaîne est soumise à différentes agressions telles que l’humidité ou la poussière.

Il est donc important de lubrifier régulièrement sa chaîne afin d’optimiser son rendement, car une chaîne sèche perd environ 30 % de son rendement.

Si vous avez aimé cet article, vous êtes libre de le partager :)

Laisser un commentaire

Hackez vos vieilles habitudes !

Recevez gratuitement le livre " 7 articles nutrition & santé "