Comment choisir son vélo

Choisir un vélo qui vous convient est le paramètre le plus important pour déterminer à quel point vous apprécierez son utilisation

Il existe une multitude de choix disponibles, mais cela ne doit pas pour autant vous dérouter. 

Vous pouvez trouver votre vélo parfait, facilement, en passant en revue les questions et les différents styles présentés plus bas. 

Vous allez surement constater que le meilleur choix n’est pas forcément ce que vous aviez envisagé. 

Recherchez un vélo qui convient à vos besoins, à votre corps, à votre style et avec lequel vous pourrez l’utiliser confortablement pendant des années.

Les questions incontournables que vous devez vous poser

  • Aimez-vous la pratique du vélo depuis toujours ou est-ce que cette pratique est récente ?
  • Quel est le plus important pour vous : la vitesse ? Le confort ? La polyvalence ? Le style ? Le stockage ; c’est-à-dire : pliable ou pas pliable ? La fluidité de conduite ?
  • Avec qui souhaitez-vous rouler ? Seul ou en groupe ? S’il s’agit d’un groupe, alors peut-être qu’acheter le même type de vélo que vos compagnons est la solution.
  • Allez-vous l’utiliser pour un trajet maison/travail ou pour des sorties sportives ?
  • Sur quel type de revêtement allez-vous rouler : du plat ou du vallonné, ou les deux ?
  • Recherchez-vous un vélo monovitesse (Fixie) ou plusieurs vitesses ?
  • Où comptez-vous rouler : près de chez vous ? Loin de chez vous ?
  • Allez-vous devoir le transporter sur votre dos (transports en commun, escaliers, etc.) ?
  • Allez-vous rouler hors route ou sur des surfaces pavées ?
  • Avez-vous déterminé un budget ? Souhaitez-vous respecter votre budget ou avez-vous une marge de manœuvre pour acheter des accessoires ?
  • Avez-vous des limitations physiques dont vous devez tenir compte ?
  • La facilité de monter et de descendre du vélo est-elle un problème ?
  • Seriez-vous plus à l’aise avec un trois-roues qui offre une conduite plus stable et un embarquement plus facile ?
  • L’assistance au pédalage, comme avec un vélo électrique, sera-t-elle plus adaptée à votre profil ?  

Voici un panel de vélos, dont chacun, à ses propres caractéristiques en fonction des besoins et envies.

Vélo de route

vélo de route

Le vélo de route est conçu principalement pour la vitesse et longue distance, mais il n’est pas adapté aux terrains gravillonnés ou accidentés.

La position de pilotage aérodynamique et les pneus minces facilitent le pédalage, mais la position de conduite et la selle profilée peuvent vite devenir un obstacle lorsque la personne a déjà des problèmes de dos.

Les études de marché font ressortir que le vélo de route a la cote auprès des jeunes retraités.

Vélo de montagne

vélo de montagne

Un vélo de montagne est fait pour être très robuste avec une garde plus élevée au sol pour franchir les obstacles sur un terrain accidenté. Il est plus lourd que le vélo de route afin de permettre de s’adapter à un environnement plus difficile.

Il a généralement des pneus à crampons et des rapports de démultiplication élevés pour améliorer la capacité d’escalade tout en conduisant hors route, ainsi que des amortisseurs pour une conduite et une maniabilité améliorée.   

La conduite hors route nécessite généralement un niveau de forme physique élevé.   

Vélo hybride

vélo hybride

Un vélo hybride ou vélo crossover, combine certaine des meilleures caractéristiques d’un vélo de route avec certaines caractéristiques d’un vélo de montagne, ce qui le rend extrêmement polyvalent.

Le diamètre des roues est plus grand qu’un vélo de montagne et est conçu pour donner au cycliste une position de conduite beaucoup plus droite qu’un vélo de route, ce qui améliore la visibilité.

Vélo de croisière

vélo de croisière

Un vélo de croisière est une sorte de vélo vintage avec des lignes aux styles des années quarante.

Ce type de vélo est souvent utilisé dans de grands espaces du type Center Parcs ou à l’abord des plages.

Il est très populaire auprès des baby-boomers qui souhaitent simplement se balader occasionnellement.

Bien souvent mal équipé, le vélo de croisière a généralement une seule vitesse et est plutôt lourd ; il n’est donc pas adapté pour les terrains vallonnés.

Vélo Fat Tire

fat tire

Les vélos Fat Tire sont les nouveaux vélos « super fun » pour la pratique hors route. 

La plupart des vélos de montagne ou des cruisers utilisent des pneus avec une bande de roulement de 2 pouces de large, mais les vélos à gros pneus peuvent aller de 3 pouces à 4,25 pouces de large, ce qui peut faire une énorme différence lorsque vous roulez sur du sable, des pierres ou tout autre terrain irrégulier.

L’amortie supplémentaire des gros pneus peut parfois annuler le besoin d’amortisseurs, mais nécessitera un peu plus d’effort pour pédaler.

fat tire électrique

La version électrique est parfaite pour pédaler hors route surtout si vous avez besoin d’un petit coup de pouce pour gravir une montée.

Vélo pliant

vélo pliant

Un vélo pliant est idéal pour un rangement et un transport facile.

Beaucoup d’entre eux sont aussi maniables que leurs cousins ​​non pliables. Les modèles actuels permettent un pliage et un dépliage rapides et faciles.

En ville, les taffeurs y trouvent souvent une bonne alternative à la conduite automobile ou aux transports en commun.

vélo de montagne pliant

Il existe aussi en version « vélo pliant de montagne ». Bien qu’il soit pliable, il est d’une conception extrêmement robuste et le pliage et le dépliage s’effectuent généralement très rapidement.  

Disponible aussi en VTT urbain ou à suspension, il se place comme un choix alternatif pour les cyclistes qui veulent un vélo de taille normale en manque d’espace de stockage.  

Vélo à assistance électrique

vélo à assistance électrique

Le vélo à assistance électrique est une option très intéressante pour les seniors qui aiment rouler, mais qui ont besoin d’une assistance au pédalage.

Bien évidemment, souligner qu’il n’y a que les ainés qui s’intéressent à ce type de machine est une hérésie ; le vélo électrique a le vent en poupe auprès de toutes les générations.

Qui dit moteur ne dit pas ne plus faire l’effort de pédaler. L’assistance porte bien son nom : elle est facultative pour laisser le cycliste utiliser ses muscles et ainsi faire de l’exercice, mais en cas de coup de mou lors d’une montée, il suffit d’appuyer sur un bouton pour déclencher le moteur.

Un vélo électrique et selon la capacité du réservoir peut généralement parcourir entre 20km et 120km. 

La nouvelle génération de vélos à assistance électrique rime avec : facilité et plaisir.

Vélo couché

vélo couché

Un vélo couché est rapide et confortable.

Disponible dans une large gamme de configurations, sa popularité a considérablement augmenté depuis ces dernières années. Le type de pilotage est tellement peu habituel qu’il faut un certain temps pour se familiariser avec ce drôle d’engin, mais une fois dompté, il est (apparemment) difficile de s’en séparer.

La plupart des vélos allongés ont trois roues pour un équilibre plus facile et sont également très confortables pour le dos et les fesses.

Vélo tandem

vélo tandem

Conçu pour deux, le tandem peut être rapide si la cadence des deux pilotes est en rythme, mais avant de battre des records, il faut un peu de pratique pour apprendre à bien maitriser la machine. 

Le pilote avant a en charge la direction et le pilote arrière développe la puissance.

Vélo tricycle pour adulte

vélo tricycle pour adulte

Il est apprécié majoritairement par les seniors ainsi que les personnes handicapées ou ayant des problèmes d’équilibre.

Facile à piloter, il offre une plate-forme très stable pour que le cycliste puisse s’asseoir confortablement sans avoir le risque de faire basculer le vélo.

Si vous avez aimé cet article, vous êtes libre de le partager :)

10 commentaires sur « Comment choisir son vélo »

  1. Valériane Theys dit :

    Merci pour cet article ! Je trouve le sujet très intéressant 🙂

    1. Bonjour Valériane,

      Je vous remercie pour votre commentaire.

      Bien sportivement,
      Xavier

  2. Bonjour.
    Bon message et/ou article pour et concernant le vélo.
    N’est pas vélo qui veut..car il y a vélo et vélo.
    Le vélo doit être adapté et correspondre à ce que l’on en attend, comme pour sa propre pratique du vélo et aspirations diverses.
    J’ai pratiqué, durant longtemps, le vélo de route, et avec un vélo de course (sans grandes prétentions..), mais cependant avec des circuits en distances et difficultés variés.
    Lorsque le vélo appelé « V.T.T. » est apparu, je me suis intéressé très tôt, tant à ce type ou modèle de vélo, comme pratique.
    Je continue à faire du vélo.
    Depuis 2010 (mais pas seulement..), nous allons en vacances, en camping-car, chaque année (sauf pour 2019 et l’année dernière..2020, pour les raisons que l’on connaît..), dans les Landes, pour quatre de nos sept petits-enfants, et du côté de Biscarrosse-plage.
    Il existe de nombreuses pistes cyclables et en sécurité là-bas.
    Aussi, durant ces vacances, je pratique tous les jours du sport.
    Le matin, je pars faire de la marche à pied, en mode « Speed-hiking » ou Fast-Hiking », comme l’on voudra, et avec deux bâtons, méthode un peu plus rapide et soutenue que la marche nordique ou « Nordic-walking »..
    Je fais ainsi, chaque jour, et chaque matin..1h30 de marche à pied.
    Dans la journée, après 16h00 et 16h30, je fais encore bien 2h00 – 2h30 de V.T.T., sans me fatiguer ou m’user inutilement.
    Voilà pour cette petite anecdote ou forme de comparaison.
    Aujourd’hui, je suis intéressé, à nouveau, par le vélo de course et un vélo de course (sans chercher, ni vouloir me prendre ou comparer à monsieur Robert Marchand, loin delà..).
    Il y a environ dix ans, j’avais vu en magasin, et auprès du groupe « DECATHLON » (sans pub..), un vélo intéressant et abordable, sans vouloir parler de suite..à bas prix..
    Ce vélo était équipé en « Campagnolo » et pas bas de gamme..de plus.
    Aussi, d’ici peu, courant de cette année, en été, ou à la rentrée, en début d’automne, je vais, à nouveau, jeter mon dévolu sur un vélo de course approprié.
    Bonne fin de journée, bonne soirée, une très bonne semaine qui vient, respectueusement..Denis.

    1. Bonjour janusdot57,

      Je vous remercie pour votre riche commentaire.

      C’est toujours un plaisir de parler sport et notamment de la petite reine.

      Je constate que vous êtes un infatigable sportif !

      Décathlon est loin d’être une mauvaise marque (vous ne l’avez pas dit). D’ailleurs, toutes les grandes marques du cycle fabriquent pour leur propre maison, mais aussi pour Décathlon ; toutes, sans exception. La différence se trouve (vous devez le savoir) au niveau du poids et des équipements afin de pouvoir proposer des prix très abordables.

      Pour votre future acquisition et comme idée, j’ai eu l’occasion d’essayer le Terra H30 et j’avoue qu’il m’a surpris https://www.orbea.com/fr-fr/velos/route/terra/

      Au plaisir d’échanger de nouveau avec vous.

      Bien sportivement,
      Xavier

  3. Hello, merci pour cet article ultra complet. J’adore tes explications claires et précises sur chaque type de vélo, en plus des illustrations. C’est top ! Mais qu’est-ce que le fat tire m’impressionne… ça a l’air hyper fatiguant à conduire ! 🙂

    1. Bonsoir Diego !

      Mes remerciements pour votre commentaire.

      Le Fat Tire est effectivement fatigant sur du goudron (n’étant pas prévu pour être utilisé sur cette surface), mais sur le sable ou un terrain accidenté, c’est super marrant.

      Bientôt l’été, donc l’occasion d’en louer un afin d’essayer de nouvelles sensations.

      Bien sportivement,
      Xavier

  4. Merci pour cet article intéressant! Il faut toujours en effet choisir avec attention son vélo. Le vélo hybride se rapproche de ce qui ici au danemark s’appelle le vélo de grand-mère (bedstemorcykel) : ou l’on a une position vraiment droite assise. Simplement il n’y a pas la barre du haut. De mon coté j’ai un vélo cargo (à deux roues) type grand-mère : parfait pour de la ville, pour y mettre les courses et/ou les enfants. Le seul inconvénient, c’est qu’il est limite pour prendre les transports en commun. Au danemark, beaucoup de famille ont des vélos cargos à trois roues.

    1. Bonjour Vivre le Hygge,

      Mes remerciements pour votre commentaire.

      Le Danemark est LE pays de référence pour sa culture du vélo. Être propriétaire d’un vélo cargo c’est le top, mais effectivement, il n’est pas conçu pour prendre les transports en commun.

      Bien sportivement,
      Xavier

  5. Bonjour
    VTT et vélo de montagne, ce serait la même chose ?Éric pour cet article, qui me permet de réfléchir au choix de mon possible prochain moyen de transport maison / travail

    1. Bonjour Sandy,

      Je vous remercie d’avoir commenté mon article.

      Il y a bien une différence entre VTT et Vélo de montagne et votre interrogation va me pousser à écrire un futur article ou créer un guide expliquant les 44 manières de pratiquer le vélo.

      Bien sportivement,
      Xavier

Laisser un commentaire

Hackez vos vieilles habitudes !

Recevez gratuitement le livre " 7 articles nutrition & santé "

%d blogueurs aiment cette page :